MENU
Retour

Les usages du biogaz

Les usages du biogaz - Les usages du biogaz 2

En chaudière ou en cogénération avec contrat d’achat EDF de l’électricité

Comment ? Après épuration du soufre et de l'eau, le biogaz sert de combustible sur une cogénération *  ou une chaudière.
Les avantages ? Excellent rendement énergétique pour la cogénération et une perspective d'autonomie sur des besoins de chauffage interne.
Les inconvénients ? En cogénération, la valorisation de la chaleur est impérative. En chaudière, cela nécessite une consommation régulière de chaleur.
 
* La cogénération est la production simultanée d'électricité et de chaleur.
 
Les raisons du choix d'une cogénération :
• Une production d’électricité continue.
• Le gain financier : vente d'électricité à EDF avec contrat d’achat sur 15 ans.
• La récupération de chaleur valorisable.
 

En gaz domestique, sur le réseau GRDF de gaz naturel

Comment ? Après épuration poussée, hygiénisation et odorisation le biogaz est comprimé et injecté sur le réseau GrDF.
Les avantages ? Toute l'énergie est vendue
Les inconvénients ? Investissement très élevé, cahier des charges drastique.
 

En bio carburant ou  carburant écologique (GNV)

Comment ? Épuration, compression et utilisation du biogaz comme carburant écologique et économique.
Les avantages ? Maîtrise du coût du carburant
Les inconvénients ? Logistique complexe et équipements à fiabiliser
 

Le digestat : un intérêt économique et agronomique  

Après avoir été digéré pendant une trentaine de jours (variable selon la technique), le résidu de la méthanisation ou compost amélioré est appelé digestat.
Il contient de la matière organique non biodégradable, des matières minérales et de l'eau.

Ce digestat est stocké en fumières ou en fosses (pour sa partie liquide).

Les propriétés du digestat :
• Elimination des odeurs : les composés organiques soufrés sont minéralisés : les odeurs disparaissent.
• Hygiénisation : la méthanisation permet de réduire les germes pathogènes ainsi que les graines d'adventices (pour les agriculteurs, plantes qui se développent à un endroit où on ne le souhaite pas) présentes dans les déjections.
• Valeur amendante conservée : la fraction ligneuse qui contribue à la formation de l'humus n'est pas attaquée.
• Valeur fertilisante conservée : la valeur fertilisante est améliorée par rapport à un compost. Les teneurs en N (azote), P (phosphore), K (potassium) des intrants sont conservées.
 
Les utilisations du digestat :
• La plus naturelle : l'épandage direct du digestat sur les cultures comme engrais.
• La plus élaborée : la production ( par transformation du digestat -séchage et granulation ) et la commercialisation d'amendement organique à très haut pouvoir fertilisant ou engrais vert.
 
Qui sommes-nous ?
Qui sommes-nous ?
Un acteur du développement territorial valorisant la matière locale [+]
Notre vision
Notre vision
La méthanisation selon Méthajoule : une solution gagnant-gagnant adaptée aux spécificités [+]
Notre offre globale
Notre offre globale
Du montage à la réalisation du projet, en passant par son financement jusqu'à l'exploitation [+]
Nos projets
Nos projets
Salers biogaz
En Pays de Salers, 5 unités de méthanisation en cours de développement [+]
Qui sommes-nous ?
Qui sommes-nous ?

Un acteur du développement territorial valorisant la matière locale [+]
Notre vision
Notre vision

La méthanisation selon Méthajoule : une solution gagnant-gagnant adaptée aux spécificités [+]
Notre offre globale
Notre offre globale

Du montage à la réalisation du projet, en passant par son financement jusqu'à l'exploitation [+]
Nos projets
Nos projets
Salers biogaz
En Pays de Salers, 5 unités de méthanisation en cours de développement [+]
© 2017 / Méthajoule - Tous droits réservées | Plan du site | Mentions légales | Contact